Comment savoir si c’est le bon moment pour s’embrasser ?

Comment savoir si c’est le bon moment pour s’embrasser ?


Premier ou deuxième rencart, on se demande toujours à quel moment on doit s’embrasser. Les hommes se le demandent à chaque instant tandis que les femmes y accordent de l’importance selon leur rythme. Certaines s’impatientent à l’idée de ce premier contact intime, d’autres se réservent beaucoup plus longtemps en vue de combler certaines attentes. Mais comment se situer par rapport à tant de données ? Et surtout comment s’y prendre ? Nos conseils sur le sujet :


Attendre le bon moment


Plus facile à dire qu’à faire, il faut attendre le moment propice pour se lancer dans cette aventure qu’est le premier baiser. Avant toute chose, assurez-vous qu’elle soit prête à cela, qu’elle ressente quelque chose pour vous qui pourrait être de l’amour, un béguin ou autre sentiment qui la motiverait à vous embrasser. Si elle vous envoie des ondes positives, et qu’elle semble intéressée par vous, vous pourrez envisager de l’embrasser au plus vite.


Analysez là


Toutes femmes acceptent de se faire embrasser à leur rythme. Les femmes exigeantes, introverties et très sérieuses mettent plus de temps à accorder ce genre de privilège, tandis que les femmes expérimentées et ouvertes se lancent assez rapidement. Quant aux femmes réservées, cela dépend des cas, certaines ont une peur bleue du premier baiser, mais se laissent tout de même tenter. Il faudra donc analyser rigoureusement la situation. Vous pourrez aussi en discuter, mais rien ne vaut un baiser ponctuel et inattendu.


Choisissez l’endroit 


N’oubliez surtout pas que tout premier baiser se doit d’être magique, que ce soit dans un endroit calme, en tête à tête ou dans un endroit public, ce qui est fortement déconseillé, ou au creux de la porte de son domicile ou encore dans une discothèque en soirée sous les effets de l’alcool. Un baiser commence toujours par un regard langoureux et un rapprochement lent de la tête. Comme notre bon vieux Hitch le dit, faites les 90 % et laissez-lui les 10 %.